Pochoir – bombes : JMLAVI

La peinture sur toile JMLAVI fait suite à une succession de recherches mêlant l’utilisation de pochoirs ready made avec de la peinture à la bombe. L’ objet choisit, une “vanité” est posé sur la toile et fait office de cache ou de négatif d’une image, qui serait comme insolée par l’étape du bombage de la peinture. La technique consiste à recouvrir de peinture le pochoir, avant de le retirer puis de bomber, peindre et écrire d’une manière aléatoire et rapide. L’image se révèle alors. Un crane qui au-delà du premier aspect spatial nous emmènent vers des lectures subjectives. Ce crâne prendra le nom de JMLAVI (j’aime la vie), un rappel du crédo du “mémento mori » à laquelle je me suis confrontée dans mon autre collection “in vanités véritas”.

Son crédo : JMLAVI, car je ne suis que de passage !